Forum Rover MG Communauté Francophone
22 Janvier 2019, 08:46:22*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Venez vous inscrire sur la carte de France du Forum
avancéeFaire une recherche  
Pages: 1 [2]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: [75 CDT MK1] - (Mécanique) : Aide pour diagnostic souci de chauffage.  (Lu 1365 fois)
Ch'Ticostarmoricain
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 766


« Répondre #15 le: 24 Avril 2018, 11:58:44 »

Ou un très long câble entre la voiture et l'ordi...  :lol:
Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 516



« Répondre #16 le: 25 Avril 2018, 14:26:59 »

Bon, aujourd'hui j'ai joué au contorsionniste en voulant vérifier mon chauffage côté passager:  un fois enlevé le panneau cache fusibles ( vis à tête fendue côté moteur ), la boîte à gants (8 vis dont 4 vis sous moquette de celle ci ) et le panneau moquetté côté console, on accède effectivement à la commande par moteurs de droite, mais pas du tout au radiateur.

J'ai fait fonctionner tous les mécanismes, il sont tous ok, en particulier celui qui, moteur chaud, bouge presque à chaque demande de ° supplémentaire un petit volet. En tout cas, en faisant successivement sur les mêmes manip de direction et de température des deux côtés, les moteurs bougent de façon parfaitement identique. Maintenant, peut être y en a-t-il cachés dans le bloc chauffage, mais là, impossible de savoir.

J'en conclue donc que le souci est sans doute bien dans une obstruction partielle ( pas méchante pour le moment ) du radiateur de chauffage.  On va laisser ça pour le moment, et avant l'hiver je tenterai le nettoyage de celui ci par ses durites au niveau du panneau pare-feu.
Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 516



« Répondre #17 le: 29 Avril 2018, 08:32:11 »

J'ai successivement déposé les deux panneaux latéraux droit et gauche pour pouvoir constater que les volets et moteurs fonctionnent tous bien.

Sauf erreur, il y a sur le bloc chauffage:

- Un moteur droit et un moteur gauche pour les deux "Volets de mélange" qui pour moi gèrent l'ouverture d/g des trappes devant le radia de chauffage.
- Un moteur de distribution d'air qui envoie au p-brise, aux pieds, en façade, etc.
- Un moteur de trappe de recyclage qui ouvre ou ferme l'arrivée d'air ext.  C'est ce dernier, et non les autres semble-t-il, dont on entend le ronronnement au contact et à la coupure du contact.

En bref, j'ai regardé tout cela fonctionner, et surtout les deux volets de mélange d'air, qui s'ouvrent et se ferment  dans les mêmes valeurs à chaque degré de temp. demandé.

J'ai même poussé l'investigation en démontant le moteur de mélange droit, tout en le laissant branché, pour pouvoir bouger le volet à la main, et en position ouverte à fond, donc chauffage maxi, il s'arrête en fins de courses au même endroit que moteur posé, et surtout, l'air n'est pas plus chaud !

Pour ma part, la conclusion est simple: le système fonctionne à priori bien.

Si on met 28° des deux côtés, c'est bien chaud à gauche, tiède à droite.
Si on met 28° à gauche et 20° à droite, c'est bouillant ( à presque se brûler la main) à gauche et normal à droite pour 20°.
Si on met 20° à gauche et 28° à droite, c'est normal à gauche et un peu plus chaud que tiède à droite...

L'arrivée et le retour de chauffage étant côté gauche, si le droit est obstrué en partie, c'est finalement logique que dans un cas, ce soit bouillant à gauche ( la chaleur ne se dissipe pas assez dans la surface du radiateur ), et que dans l'autre, le fait de fermer le volet gauche envoie un poil plus de chaleur à droite.

Je penche donc pour un début d'obturation du radiateur, dont l'extraction semble jouable, mais reste à cogiter sur le système de connection des tubes qui semble être un truc à problèmes lors du remontage. 

Mes plus plates excuses pour toute cette littérature, mais avec le temps, je ne devrais pas être le seul dans ce cas...

Bon w.e à tous !
Journalisée
gisele
Membre ressource
*

Évaluation: +4/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2822


« Répondre #18 le: 29 Avril 2018, 08:44:54 »

Bonjour.
Je ne sais pas ce qu'il en est en réalité, mais ça a l'air assez facile de démonter le radia de chauffage:



Dans le temps, j'avais nettoyé un radia de chauffage sur une Opel Corsa, après démontage, avec du produit de détartrage pour cafetière.
gisele
Journalisée
Ch'Ticostarmoricain
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 766


« Répondre #19 le: 29 Avril 2018, 12:14:08 »

Vu l'éclaté, pour le démontage ça a l'air plus facile sur les modèles Anglais.  :lol:
Par contre pour ta méthode de détartrage, ils n'en parlent pas les British, ils n'ont pas de cafetière....
 :cache:
« Dernière édition: 29 Avril 2018, 12:14:30 par Ch'Ticostarmoricain » Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 516



« Répondre #20 le: 29 Avril 2018, 20:27:41 »

le pédalier gêne sans doute un peu les opérations, mais le souci est de savoir à quel jonction déconnecter le radiateur: Il y a une première connections des tubes venant du panneau moteur par un système type collet battus comme sur des durites de freins, avec un clip creux identique à celui qui fixe le tube des gaz d'échappements à la vanne EGR, et une autre jonction, contre le radiateur par un système d'écrasement en croix. le tube alu rentre dans une sorte de collet contre le radiateur, et ce collet est resserré en croix tout autour.
Dans un premier temps, quand je me déciderai, je commencerai par mettre un jet d'eau dans les deux sens par les durites coté moteur, histoire de constater si l y a amélioration.
« Dernière édition: 29 Avril 2018, 20:28:42 par Lambretta51 » Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 516



« Répondre #21 le: 11 Janvier 2019, 17:38:17 »

Nous sommes en plein hiver, ça chauffe toujours bien à gauche et moins à droite, et malgré une tentative de mettre le jet d'eau dans les durites de chauffage qui traversent le tdb, pas d'amélioration.
Donc, aux beaux jours, je tente le démontage: Ensuite remplissage à l'eau bouillante pour constaté si tout le faisceau en profite, ou juste le côté gauche, et le cas échéant essayer de détartrer. A priori, pas de souci pour démonter: on enlève les deux colliers, et on fait coulisser le radia vers la porte gauche.
Par contre,ensuite, et à voir le nombre de possesseurs Anglais ennuyés avec ça, c'est l'enfe pour remonter, et plus particulièrement pour reconnecter les deux brides avec les joints toriques ensembles...ça semble quasi infaisable souvent ( sans compter l'obligation de travailler couché sur le plancher )

Alors voilà: certains Anglais ont réduit le problème en manchonnant simplement les tuyaux alu avec des durites caoutchouc, comme on faisait avant... Au préalable il faut bien sur couper les 4 parties évasées des tubes.

Est ce quelqu'un l'a déjà fait ??? Ça paraît très bête si on a le bon diamètre de durite, mais psychologiquement, une fois les tubes coupés... plus possible de faire demi-tour 🤔

Et pour arranger le tout, au cas où le radia est indétartrable, Rimmer Bros livre le radia sans les tubes de sorties, ceux qui sont sertis juste en sortie de radiateur, par 3 écrasements... Comment faire pour ressortir les anciens dessus.

Merci par avance...
Journalisée
ugo
Caporal Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 151


« Répondre #22 le: 12 Janvier 2019, 13:36:05 »

Nous sommes en plein hiver, ça chauffe toujours bien à gauche et moins à droite
Donc, tu es bien au chaud de ton côté   :D Quel veinard  :eek:
Pardon pour l'humour , mais notons que la 75 c'est quand même pas mal. Pouvoir sortir le radiateur chauffage sans avoir à démonter toute la planche de bord, c'est appréciable.
Journalisée
Pages: 1 [2]   Haut de page
Imprimer
Aller à: