Forum Rover MG Communauté Francophone
24 Mai 2019, 19:02:30*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: :!: Les règles du forum :!:
avancéeFaire une recherche  
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Bonjour à tous de lodein  (Lu 5829 fois)
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #30 le: 02 Décembre 2018, 16:27:38 »

L’assemblée générale de The Factory Motors, a lieu en fin d’année dans le Lot et Garonne.

Cette année la réunion a lieu à Bazens au nord-ouest d’Agen. Je n’avais pas comme d’habitude prévu de prendre la National 10 et l’Autoroute A62, mais avec les évènements en ce samedi 1er décembre, je vais en plus éviter les petites villes qui peuvent être bloquées comme c’est le cas de Barbezieux (à peine 5000 habitants !!!). Je vais donc éviter Chalais et Ribérac et tracer un chemin entre les deux qui passe par Aubeterre sur Dronne, Montpon Ménestérol… soit 188 km de route départementale pour 3h04 d’après Google.



Ma monture cette année sera ma Rover 827 Sterling Option Pack de 1989, tout d’abord parce elle est toute récente chez moi et que si j’ai déjà fait 1000 km à son bord, je n’ai pas fait de « grand » voyage avec, ensuite elle est confortable et plutôt performante (29.5 ‘’ au 1000m DA et 225 km/h en pointe).

Pour éviter au maximum les problèmes et surtout parce que j’ai l’habitude de me lever tôt, je pars à 7h45 après avoir vérifier les niveaux et la pression des pneus et pris mes cassettes des années 1990 !!!. Le compteur affiche 110886 km (Il ne faut pas s’affoler pour le régime de ralentit, la voiture est froide et vient juste d’être démarrée, Cf. dernière photo).


Premier arrêt à la station pour faire le plein car ma jauge ne marchant pas, je ne veux pas prendre de risque. J’en profite pour calculer ma moyenne sur les 471 km fait précédemment, et si l’ordinateur de bord m’affiche 9.5 l/100, la réalité ressort à 9.86 l/100 ce qui n’est pas mal.

Allez en route plein sud, sous un temps très maussade. Après être sortie d’Angoulême et de sa périphérie, je rattrape la D674 que je connais. La voiture est confortable et après une frayeur avec le lecteur de cassettes que je n’avais pas testé, il marche correctement, mais comme on me l’avait fait remarquer, c’est un autoradio basique d’époque. Il n’y a personne et j’arrive bientôt à Montmoreau Saint Cybard avec son très beau château


Je bifurque sur la D709, puis la D10 pour rejoindre Aubeterre sur Dronne (Que nous avons visité lors d’une sortie de l’amicale XJ) célèbre pour son église monolyte, l’une des plus grandes de France et classée aux monuments historiques depuis 1912 et qui est aussi classé dans les plus jolis villages de France. Malheureusement la route pour l’église étant fermé, et vous n’aurez qu’une vue générale d’Aubeterre et de sa place principale.




On reprend la route par la D17 pour arriver rapidement en Dordogne et dans le très beau village de Sainte Aulaye, dominé par son château (XIIIème et XIXème siècle) qui est devenu aujourd’hui la mairie.




Nous avons de là une très belle vue sur son église Saint Eulalie du XIIème siècle



Nous prenons la D38, puis à Echourgnac, la D708 pour arriver à Montpon Ménestérol et traverser la Dordogne




Nous reprenons la D708 qui traverse de belles forêts


Pour arriver à Sainte Foy la Grande et en Gironde. Nous continuons toujours sur la D708 et nous tombons évidemment sur des vignes




Mais au loin, une église typique se détache,


Allez, on va aller la voir.


Il s’agit de l’église Saint Martin de Margueron, qui est typique des églises du coin


A suivre...

Lodein

Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #31 le: 02 Décembre 2018, 16:54:33 »

...Suite

On continu sur la même route qui devient la D19 car nous rentrons dans le Lot et Garonne, et à peine la frontière passée on tombe sur des vergers, cultures typiques du Lot et Garonne.


Bon pour être honnête, il y avait un seul verger, car nous somme dans le pays de Duras où l’on cultive plutôt la vigne puisque nous sommes dans l’appellation contrôlée des côtes de Duras, connus depuis François 1er, mais que je ne connaissais pas…

Mais il y a bien pleins de vergers dans le Lot et Garonne la preuve un peu plus loin




Si la route de temps en temps tournicotait, ici dans le lot et Garonne, avec ses paysages très vallonnés, les routes virevoltent bien plus comme on peut le deviner ici


Après avoir passé la rivière le Dropt à Sauvetat du Dropt où il y a un superbe pont roman, nous prenons la D933 pour la quitter à Miramont de Guyenne où il y a une superbe bastide du XIIIème siècle et prendre la D667.
Nous prendrons ensuite la D13 pour arriver à Castelmoron sur Lot, lieux de départ du dernier GTPO Day.
Le Château Solar datant du XIIIème siècle, inspiré le l’Alhambra de Grenade et qui est maintenant la Mairie.








A suivre...

Lodein
Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #32 le: 02 Décembre 2018, 17:18:37 »

...Suite

Nous reprenons la D13


pour atteindre Montpezat D’Agenais située sur une butte


Avec son moulin restauré dans les règles de l’art






Dominant la vallée côté nord






Son église dominant le côté sud (mais je n’ai pas pu prendre de photo), et son école datant de 1858


Nous reprenons la D13 que nous quitterons peu après pour la D298. Nous sommes proche du lieu de l’AG, et il est temps de voir ce que la Rover a dans le ventre. Cette très belle route tournicotant est parfaite pour cela. Et si évidemment la 827 n’est pas une sportive, elle tient parfaitement la route, se montre agile et marche plutôt très bien. Le seul léger reproche serait à mettre sur le compte d’une 3ème un peu longue et surtout d’une boite de vitesse dont les verrouillages sont durs ne permettant pas de prendre plaisir à monter ou descendre les rapports. Par contre la musicalité du V6 est très agréable.

A suivre...

Lodein
Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #33 le: 02 Décembre 2018, 17:40:06 »

...Suite

Ça y est je suis arrivé à Bazens, joli petit village avec son château du XVème siècle


Et son église Saint Martial du XIV / XVème siècle accolée.


Comme la plupart des participants à l’AG sont de la région, et que le temps était incertain, peu ont pris leur voiture plaisir, mais il y avait quand même :
Une Datsun 240 Z


Une Jaguar XJ-S


Une DMC Delorean


Une Jaguar XK8 Cabriolet


Une Jaguar XJ6 4.2l série 2


Une Jaguar X Type 3.0 et une ID19


Après un bon repas et une AG sans problème, il est temps pour moi de reprendre la route, et en arrivant en Gironde, le temps se gâte, et il pleut de plus en plus en se rapprochant d’Angoulême, ce qui rend le trajet fatiguant car en plus de la pluie, la nuit est tombée et sur des petites routes sans aucune lignes blanches, c’est un peu fatiguant, surtout que si à l’aller il n’y avait quasiment personne, ce soir il y a une petite circulation surtout en Charente.

Le compteur affiche 111281 km ce qui fait un trajet de 395 km qui m’aura demandé un peu moins de 4 heures à l’aller et une peu moins de 3 heures au retour, eh oui, faire des photos prend du temps…


L’ordinateur de bord affiche 8.8 l/100 mais il affichait 8.6 l/100 avant que « j’attaque » sur les 15 derniers kilomètres de l’aller, et qui l’a fait remonter à 9.0 l/100. Ce qui est pas mal pour une grande berline V6 de 177 Ch surtout qu’hormis en ville j’ai roulé à 1 point  :(

Lodein
« Dernière édition: 06 Décembre 2018, 13:37:32 par Lodein » Journalisée
Thermophis
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28


« Répondre #34 le: 11 Décembre 2018, 22:55:22 »

Merci pour ton reportage photos. Je suis vraiment fan de ta voiture qui me ramène à l'époque de mon enfance.
Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #35 le: 13 Décembre 2018, 12:42:36 »

De rien, c'est avec plaisir

Lodein
Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #36 le: 03 Mars 2019, 17:10:20 »



111883 Km, cela veut donc dire que j’ai parcouru 2000 km avec ma Rover 827 Sterling Option Pack, et cela en un peu plus de 5 mois (C’était le 22/02), le moment de faire un petit retour d’expérience sur cette voiture.

On commence tout d’abord par la fiabilité et pour l’instant hormis mon problème de récepteur d’embrayage qui était présent lorsque j’ai acheté la voiture, je n’ai pas eu de problème. Bon il faut dire qu’elle a été entièrement révisée (Tous les fluides, tous les filtres, bougies et les 4 pneus) juste après son achat. Par contre les pièces autres que basiques sont un peu compliquées à trouver.

Concernant la conduite, on peut dire qu’elle est très agréable. La voiture est confortable, la position de conduite est bonne même si je trouve le siège un peu haut même réglé au plus bas. Elle est silencieuse sous les ~100 km/h, ensuite elle devient, à cause des bruits aérodynamiques, un peu bruyante par rapport aux références d’aujourd’hui pour devenir très bruyante aux alentours des 180 km/h (En Allemagne bien sûr !!!) à cause du toit ouvrant qui engendre des bruits très important. Sa tenue de route est très bonne sur grande route, mais évidemment pêche un peu dés que l’on attaque sur petite route (Amortissement) même si elle est quand même assez agile pour une grande routière.

Les performances sont bonnes (29’’7 au 1000 m DA et 224 km/h en pointe - Sport Auto N°318 juillet 88) et les mauvaises reprises en 5ème point noir de la 825 sont ici oublié (Gain de 8’’3 sur le 100/140 km/h - SA 318). Mais cela c’est quand elle n’est pas chargée, car lorsque je l’ai prise en famille à 4, j’ai trouvé que c’était quand même un peu juste, mais bon il est vrai que j’ai aussi l’habitude de rouler dans des voitures bien plus puissantes.

Pour moi un des points forts de cette voiture est la sonorité du V6 qui est particulièrement agréable. S’il ne me donne pas des frissons comme celui de mon ex Alfa Roméo 159 V6 3.2 JTS, elle est bien plus agréable que celle du V6 de ma 406 Coupé. On retrouve avec ce V6 à 90° et manetons décalés les vocalises proches d’un V8 qui lui est à 90°. De plus ses montées en régime jusqu’à la zone rouge à 6500 tr/min sont vraiment rapides

L’autre point fort est son ambiance intérieure typiquement Anglaise avec son cuir Connolly, ses plaquages en ronce de noyer et ses couleurs chaudes. De plus l’équipement pour une voiture de cette époque est vraiment pléthorique et tout ou presque fonctionne 30 après (Il n’y a que les sièges chauffants qui ne marchent pas et la clim). Bon c’est vrai on pourrait lui reprocher ses contre portes en velours, ou son pommeau de levier de vitesse en plastique mais elle est quand même équipée d’une sellerie cuir, de sièges chauffants électriques à mémoire, de la climatisation, d’un ordinateur de bord, de 4 vitres électriques, d’un régulateur de vitesse, de sièges arrière électriques, d’un toit ouvrant en verre électrique, d’un ABS…

Il y a bien évidemment quelques points faibles et outre le pommeau de levier de vitesse vraiment pas agréable au toucher déjà cité, on peut noter un verrouillage et surtout un déverrouillage des vitesses en particulier de la 5ème bien trop dur. En effet il faut vraiment tirer pour désenclencher cette vitesse, mais est ce dû à ma voiture ou était-ce de série ? Sinon l’étagement de la boite de vitesse est assez moyen avec une 3ème trop longue mais cela reste des broutilles surtout par rapport à la vocation grande routière de cette voiture. Si l’habitabilité est très bonne, la garde au toit à l’arrière est un peu juste puisque mes fils touchent le plafond (1m85 et 1m82).

Dernier point que je mettrais plutôt dans les points positifs mais c’est une question de référentiel, concerne la consommation qui contrôlée sur 1985 km s’établit à 9.87 l/100 en roulant principalement sur 2*2 voies (60%) et route à double sens (30%) en roulant souvent, mais pas tout le temps quand même, à 1 point et avec un ordinateur de bord assez juste (moins de 5% d’écart)

Après cette longue prose, place à quelques photos











Autre point positif que j'allais oublier, elle se répare toute seule !!!, en effet la jauge à essence refonctionne…


Lodein
Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #37 le: 04 Mars 2019, 19:24:37 »

Vous trouverez ici le Sport Auto N°318 de juillet 88 avec le match entre la Rover 827i Sterling et la Honda Légend V6 2.7i

http://www.rovermg.fr/index.php?topic=52378.new#new

Lodein
Journalisée
Thermophis
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28


« Répondre #38 le: 05 Mars 2019, 21:30:58 »

Merci beaucoup Lodein pour ton compte rendu d'expérience. Il est très bien fait, bravo. En plus tu nous gratifies de nouveaux très beaux clichés de ta belle.
Lors de mon cours essai d'une 827, j'avais aussi beaucoup aimé la mélodie du V6 Honda mais c'était une boite auto. Je n'ai malheureusement jamais conduit la 820 de mon enfance qui elle était en boite méca.
« Dernière édition: 05 Mars 2019, 21:31:19 par Thermophis » Journalisée
Lodein
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


« Répondre #39 le: 08 Mars 2019, 18:48:19 »

Merci Thermopolis

Fait une demande sur le forum, quelqu'un a (Ou connais) peut être une 820 BVM pas loin de chez toi que tu pourras essayer.

Sinon je pourrais te faire essayer ma 827 Sterling Option Pack si tu passe dans le coin (Charente)

Lodein
Journalisée
Thermophis
Nouveau fan MG Rover
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28


« Répondre #40 le: 20 Mars 2019, 19:49:48 »

Merci pour la proposition. Je suis de Vendée, pas si loin.  :wink:
Journalisée
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
Imprimer
Aller à: