Forum Rover MG Communauté Francophone
21 Avril 2019, 02:15:14*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: :!: Les règles du forum :!:
avancéeFaire une recherche  
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Véhicule électrique, la facturation de la recharge ....  (Lu 814 fois)
polo
Caporal Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 223


« le: 15 Janvier 2019, 18:10:44 »

Bonjour, le fameux compteur Enedis, qui soi-disant communique, va évidemment bien communiquer et reconnaître les prises spécifiques pour les recharges de véhicule électrique, vous me suivez ......
En 2017 les taxes sur les carburants ont rapportés 36 milliards d'euros. Compte-tenu du manque à gagner .... l'état ... va se renflouer grâce à ce compteur, compteur que l'on ne peut pas refuser d'ailleurs.
En 2011 la TICPE a remplacé la TIPP. Cette taxe (TIPP) ne pouvait s'appliquer que sur des carburants d'énergie fossile. Ce n'est plus le cas avec la TICPE qui pourra ainsi s"appliquer sur l'électricité employée pour recharger les batteries !!!!!!
A  mon avis les propriétaires de voitures électriques risquent de déguster .....
Journalisée

Plus tu pédales moins vite,moins t'avances plus vite.
joudru
Modérateur général
*

Évaluation: +101/-1
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 23465


sales djeun's !!


« Répondre #1 le: 15 Janvier 2019, 19:27:15 »

tu peux tres bien utiliser une prise normale, je pense que des adaptateurs vont fleurir
Journalisée

Tu connais la théorie du boulon unique ? La 75 n'est composée que de boulons uniques, pour lesquels il faut déposer toutes les pièces de la voiture pour accéder au boulon que tu veux démonter (©Antosdi)
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 652



« Répondre #2 le: 27 Janvier 2019, 08:44:59 »

Rappelons pour mémoire, que la 1ère voiture électrique ( "La jamais contente", surnom inspiré de l'épouse de l'inventeur... ), à atteint les 100 km/h en 1898 ou 1899 je crois. C'est là qu'on réalise la non-volonté générale de ne pas développer ce mode d'énergie pour l'automobile !

De toutes façons, la voiture électrique ne sera jamais je pense qu'une solution parmis d'autres, et restera marginale. Hors de question que le parc Français se convertisse en électrique, ça poserait des soucis de recharge, des soucis de recyclage, et la dépendance totale envers certains pays, bref, c'est une impasse !

On est en train de nous refaire le coup du diesel, dès qu'on écoute un débat un peu technique entre gens au courant, on réalise que c'est une impasse en tant que remède miracle. C'est bon pour certains qui veulent juste tourner autour de chez eux, aller au travail pas loin, mais quid des départs en vacances avec la clim l'été et le chauffage + les phares l'hiver ??? On fait Paris - Nice en 3 jours ?

Et les camions, ils vont aussi se mettre à l'électrique ? 😄

Je pense que la solution sera sans doute le moteur à hydrogène, et dans un premier temps, mais les brevets depuis les années 60 on tellement ete achetés par les pétroliers Américains pour etre mis au tiroir, que maintenant, il y a du chemin à faire !
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à: