Forum Rover MG Communauté Francophone
23 Mai 2019, 03:07:39*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Venez vous inscrire sur la carte de France du Forum
avancéeFaire une recherche  
Pages: [1] 2   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: [ZT CDT MK1] - (Mécanique) : Avis pour " révision" à 200 000 km  (Lu 926 fois)
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« le: 04 Mars 2019, 19:49:26 »

Bonsoir à tous,


Mon carrosse approchant des 200 000 km, je me tâte pour faire ou non quelques investissements, certains pour éviter la panne handicapante, éventuellement loin de chez soi, et qui ne permet alors pas vraiment de choisir par qui faire réparer:

Je veux parler par exemple des roulements. J'ai depuis l'achat ( 181700 km ) un "Ronronron" qui intervient plus l'été, mais aussi parfois cet hiver, et la plupart du temps en virages appuyés, plus rarement en ligne droite après 30 km.  Pour moi, à ce km, ils ont eu une belle vie, et pas la peine d'attendre la casse, un dimanche entre Champagne et Bretagne...
Mais au fait, quels kilométrages font ils en général, et combien durent-ils après l'apparition de ces symptômes ?

Idem pour les amortisseurs: Je pense qu'ils sont d'origine, car j'ai dessus de belles étiquettes blanches Rover. Je ne sais pas combien peuvent faire les amortisseurs, il n'y a pas de fuites apparentes, mais il me semble que depuis peu, sur route moyenne ( pas du billard ), il y a un commencement de tangage un peu comme sur un bateau. Là, on est d'accord, pas de risque d'assistance, mais une tenue de route dégradée, et des pneus qui se bouffent vite.

Ce qui m'angoisse le plus, c'est l'embrayage...la butée qui lâche d'un coup, et le dépanneur qui vous emmène directement l'auto chez son petit copain, et on connait parfois la suite.

Après avoir eu du mal à passer 1ère et m.a en ville, et par 18° au bout de 330 km de route, j'ai purgé, et j'ai diminué par deux le "mou" en début de course.  Toutefois, rarement il faut le dire,  ça accroche un peu quand j'embraye, et surtout, ça embraye dès qu'on quitte le plancher.  Toutefois, pour ne pas me prendre 1500 Euros ou plus de réparations, je pense que je vais laisser les choses en l'état ( pas de fuites ).

Il reste bien sur plein de choses qui peuvent lâcher, mais c'est le risque, même sur une voiture récente. Peut être certains capteurs essentiels sont-ils réputés poser des soucis à un km donné ?

Voila, si les recordmans du kilométrage pouvaient m'éclairer un peu  au sujet des roulements, des amortisseurs et des capteurs, ce serait sympa !
Journalisée
nikolay
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 696

La passion, la raison


WWW
« Répondre #1 le: 04 Mars 2019, 20:24:51 »

J’ai fait avec ma belle 500000 km avant de la céder à une collègue...
Les amortisseurs ont lâchés à 300000 à l’arrière et 450000 à l’avant .
Les roulements sont toujours d’origine ainsi que les capteurs 😋
Elle a actuellement 508000
Journalisée

Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #2 le: 04 Mars 2019, 20:48:05 »

En fait, il fallait la vendre en Afrique cette Rover !!!

Quand tu dis que les amortos ont "lâché", ça veut je pense dire qu'ils fuyaient et partant de là, devenus des pompes à vélo ? Mais entre cette étape ultime et un début de fatigue, il y a du avoir pas mal de km ? Le souci, c'est que l'usure peut être très variable suivant la route  ( autoroute à 90% ou routes merdiques ) et qu'on s'habitue à la longue. Moi je ressens depuis peu sur les mêmes routes des mouvements droite/gauche que je n'avais pas constaté auparavant.

Merci en tout cas, j'espère avoir la même longévité.

Bon, je vais attendre d'autres expériences, mais c'est impressionnant !  Par contre, comme je dois changer les 2 s-blocks de triangles, je changerai les roulements ( 20 à 40 Euros chaque suivant la marque et le site ), car tant qu'à démonter...
Journalisée
nikolay
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 696

La passion, la raison


WWW
« Répondre #3 le: 04 Mars 2019, 20:54:19 »

Aucun démontage commun entre les roulements et les Silentbloc a part la roue 😉
Journalisée

Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #4 le: 04 Mars 2019, 23:08:25 »

Pour déposer les s.blocks, ne faut il pas démonter le bras de suspension inférieur, donc les deux rotules qui le fixent au berceau et au moyeu ?
Et pour déposer le moyeu, il faut je crois déconnecter la rotule du bras et le bas de l'amortisseur ?

Je ne l'ai jamais fait, mais à mon avis difficile de sortir le s.block de triangle sans donner beaucoup de latitude à celui-ci.

À me confirmer ou l'infirmer stp.
Journalisée
sinaÏ
Sergent Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 470


« Répondre #5 le: 06 Mars 2019, 00:05:22 »

Je viens de changer le SB gauche avec la méthode de tonton BENS. (voiture sur ses roues, avec les roues avant montées sur des rampes pour l'accès par dessous)

Cela va pas trop mal ! ( A part la bague intérieure du SB qui était quasi soudée sur le bras ) :roll:
Pour sortir le SB, j'ai fini de découper le caoutchouc avec un ciseau à bois. Une fois la cage extérieure du SB  déposée, il ne restait plus que la bague intérieure soudée sur le bras. Pour la virer, je lui ai collé un coup de disqueuse en travers et avec un burin j'ai ouvert la bague. :wink:

Précisions :

Pour enfiler le SB sur le bras en alu, j'ai visser la vis avant sans la serrer. Cela permet de faire pivoter le SB autour  de cette vis et de l’emmancher sur le bras en poussant derrière le SB avec un démonte pneu et avec un autre démonte pneu je fais levier sur le bras alu pour le mettre en face de l’alésage du SB. :x
Une fois le SB emmanché, la vis arrière ne tombait pas tout à fait en face du filetage. :o
J'ai donc pris cette vis et je l'ai meulée pour obtenir un cône en bout. :)
En vissant , grâce à ce cône la vis s'est centrée toute seule en vissant. :wink:

J'espère que ça pourra en aider quelque uns qui galèrent sur ces fichus SB de triangle avant. :)
Journalisée

Bonum vinum laetificat cor hominis ( Le bon vin réjouit le coeur de l'homme)
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #6 le: 06 Mars 2019, 08:07:19 »

Oui, toutes les expériences sont bonnes à prendre... Moi je compte enlever le bras de suspension car pour les roulements et l'amortisseur il faut déconnecter la rotule du moyeu, et à ce stade, si je parviens à enlever celle du berceau, le bras sort tout seul.

Maintenant, reste à savoir si les rotules sortiront, mais j'ai un neveu dans le village qui alors viendra m'aider, et il est dans la mécanique comme un poisson dans l'eau.
En principe si je capte bien, le bras doit être demonté ( ca permet au passage de détecter des rotules usées, ce qui n'est pas facile en tension de suspension sur une auto ), et le silent block enfoncé  dessus. Ensuite on commence par refixer l'ensemble avec les deux vis du s.bl et on remet rotules et amortisseur.

Par ailleurs, il faut prendre un repère d'enfoncement du s.bl sur le bras, en espérant, car les miens ont été (mal) changés, que celui qui a fait le boulot ait lui-même correctement pris le repère... Il n'y a pas d'origine un arrêt ou un marquage sur le bras en alu ?

Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #7 le: 06 Mars 2019, 17:19:51 »

Je viens de commander les amortisseurs ar chez Pièces auto24, et il y a un petit souci:

- J'ai pris du Japanparts. sur ma confirmation mail, c'est bien le cas, mais surprise, à la rubrique " vos commandes " sur mon compte, c'est devenu du stark REF SKSA-0131174 . Curieusement, il y avait deux refs différentes dans cette marque, les deux plus chères que Japanparts, et ils ont mis la + chère des deux.

Coup de fil, et on m'annonce que c'est du à une rupture de stock, par contre ceux en rupture sont encore indiqués " en stock "...

Je constate que Stark automotive existe bien en Allemagne, et fabrique des tas de choses, mais curieusement ça n'est distribué que par des sociétes appartenant toutes à Autodoc.fr !

Je ne connais pas du tout cette marque, et je me demande si je ne devrai pas exiger le remplacement par du Trw, moins cher chez eux.
« Dernière édition: 06 Mars 2019, 17:21:15 par Lambretta51 » Journalisée
ugo
Caporal Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 180


« Répondre #8 le: 06 Mars 2019, 20:51:33 »

Ce site, comme beaucoup d'autres concernant les pièces auto, sont assez "accrocheurs". J'ai constaté ça quand j'étais à la recherche du silencieux arrière.
Il faut impérativement regarder les conditions générales de ventes avant de commander. Il est souvent precisé qu'il s'autorisent d'envoyer une pièce équivalente à celle commandée....
Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #9 le: 06 Mars 2019, 20:59:46 »

Je vais regarder cela à la loupe, toutefois, il me semble qu'en général on demande confirmation au client ?
Si on va sur des avis clients, c'est une avalanche de cas comme le mien, idem sur des forums Anglais. Le souci est que curieusement, c'est systématiquement  toujours remplacé par cette même marque "Stark", qui  est je pense la leur. Les pris du Stark sont plus élevés que les autres, histoire je pense de faire croire au client qu'il est "surclassé" ... En fait je pense que c'est du générique bas de gamme, et qu'ils se rattrapent là-dessus de leurs prix plus bas, c'est vieux comme le monde.

J'ai déjà contacté ma banque et compte demain les appeler pour:

- Soit faire annuler la vente.
- Soit me confirmer qu'ils remplacent par du Trw.

A moins que ce soit en rupture aussi dans les faits, car mon Japanparts est toujours indiqué "En stock", comme par hasard.

Ça ressemble un peu à de l'arnaque quand même.
Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #10 le: 07 Mars 2019, 08:59:23 »

Je vais nuancer un peu au vu des évènements:

Ce matin, appel du service clients, accessible aussitôt. Je souhaitais annuler ma commande ( CB non débitée et expédition non confirmée ), mais cette fois on me propose de m'envoyer quand même mes amortos Japanparts !

À ma question de savoir pourquoi hie c'était l'inverse, il apparaît qu'en fait, ils sont dispo sous 48 heures et pas sous 24 h...
J'accepte donc, pas convaincu vu les affaires identiques sur les avis, et qui durent ensuite 15 jours, mais 2 mo plus tard, je reçois un mail d' une personne du service clients qui me confirme le respect de la commande initiale, et me propose de donner immatriculation et n° de série pour vérification de compatibilité.

Ça semble déjà un peu plus sérieux et suivi, mais il aurait mieux valu communiquer ( au sens commercial du terme ) hier quand j'ai appelé, et prévenir du remplacement.

Comme quoi une mauvaise com peut vite, et avec raison, mettre le doute dans la tête du client.
Journalisée
Ch'Ticostarmoricain
Adjudant Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 859


« Répondre #11 le: 07 Mars 2019, 10:30:58 »

Oui tu as raison, les produits Stark sont très chers et ne sont jamais commandés par les clients.
Ca permet de remplacer n'importe quel produit, de n'importe quelle marque.
J'ai eu plusieurs fois la surprise dans mes colis (Filtres, biellettes, etc...)
Coup de fil, et l'interlocuteur me dit que c'est produit par Bosch et passe la garantie à 3 ans et un remboursement de 50%. Je dis OK, envoyez moi un mail indiquant cette particularité et je conserve le produit.
J'ai bien reçu le mail confirmant la garantie de 3 ans et le bon d'achat, par contre comme quoi c'était du Bosch... nada.

Yannick
Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #12 le: 15 Mars 2019, 13:35:07 »

Je viens de remplacer les amortisseurs arrières. On sent bien la différence, ils sont au moins deux fois plus mous que les Japanparts ! On les enfonce d'une main.

Pour info, des Delphi Espagne marqués "G" comme le code suspension. Sont ils d'origine ? Pas de difficulté particulière, le plus pénible étant de décapsuler le petit couvercle caoutchouc  qui cache les tiges d'amortisseurs dans le coffre pour pouvoir les sortir de la caisse.
Par contre, je ne tenterai pas une seconde expérience Piecesauto24:

Ils remplacent la marque commandée par la leur, et sans prévenir. Tel le jour même, on me dit que la réf choisie est en rupture, curieusement elle restera en stock à l'écran...
Le lendemain, tel pour annuler, du coup on m'annonce que je peux les avoir mais en attendant 48 h au lieu de 24 ( En fait ce sera 4 jours avant l'envoi ).

Je les reçois hier, pour constater que le kit butée Monroe confient 2 butées et 1 seul soufflet...

Je n'allais pas en monter un sur les deux, donc remontage des anciens. Par ailleurs, curieusement, les butées Monroe sont 35mm plus longues, ce qui fait donc autant de course en moins, bizarre. Serait-ce réservé à des amortisseurs de même marque ?

Pour conclure, bravo pour le contrôle qualité, et le relationnel, et si on veut renvoyer des pièces, c,'est en Allemagne...

Le meilleur prestataire du finalement DPD: colis pris en charge le mercredi, livré le jeudi matin par Chronopost... On ne peut pas tout avoir !
Journalisée
Lambretta51
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 659



« Répondre #13 le: 10 Avril 2019, 07:58:04 »

Ma 75 est en ce moment même chez le garagiste... J'ai donc fourni les roulements de roues avt, les semelles supérieures d'amortisseurs avant et les paliers/roulements qui se fixent dans la caisse, sous le capot. Lui, les amortisseurs, les kits soufflets et les s/blocks de bras de susp inférieurs.

J'avais depuis le début hésité à inclure ces fameux bras de suspension, et j'avais le pressentiment qu'il allait m'appeler à ce sujet, le démontage terminé... Et c'est ce qui est arrivé: Hier il m'a contacté pour me dire que les soufflets des rotules bras/berceau étaient en train de se fissurer, me précisant que par ailleurs il n'y avait pas de jeu anormal. Bien entendu, ils n'existent pas, et il m'a proposé de commander sous  2 jours des bras, à 300 euros le morceau, ourgl !!!!

Devant mon refus, il était prêt à accepter que je les fournisse (  75/80 Euros pièces en moyenne pour du Delphi ou du TRW ), mais le véhicule aurait alors bloqué son pont jusque début de semaine prochaine, et il en a besoin avant.

J'ai donc décidé de faire remonter comme cela, et de les commander ensuite pour les changer moi-même ultérieurement. A priori, il y aura quand même besoin d'extraire deux rotules par coté, mais il m'a précisé que le démontage avait été facile, donc je ne devrais pas avoir trop de mal.
Par contre, faut-il obligatoirement déposer les s-blocks pour enlever les bras, ou bien faut-il juste les desserrer un peu pour leur donner du jeu ?

Moralité, à 80 Euros le bras, j'aurai du les prévoir, mais je ne pouvais officiellement fournir que les pièces que lui, ne pouvait avoir.
Journalisée
jorik24
Caporal Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 195


« Répondre #14 le: 12 Avril 2019, 12:05:12 »

Bonjour ,

je pense qu'il te faut démonter les triangles avec les silentblocs , et repérer la position de ces derniers afin de la reproduire au mieux sur les nouveaux triangles .

Sache, qu il est difficile de sortir la rotule du berceau , et que si je ne m'abuse  , le mieux est de débloquer roues posées sur des rampes (si tu n'as pas de fosse ), un coup de maillet sur l 'écrou

 etc....

Ce sujet est traité sur le forum , tu y trouveras les  détails de l opération .
Journalisée
Pages: [1] 2   Haut de page
Imprimer
Aller à: